47b6485c09e3d38758aed192fbe61474.html

Culture, Architecture et Patrimoine

RÉUSSIR LUCHON EnSEMBLE

Culture, Architecture et Patrimoine

Comme l’a dit André Malraux, « la France ne consomme plus seulement de la culture de masse, mais de la culture d’élite en masse ». D’autant qu’avec l’appui des différentes politiques culturelles conduites depuis, notamment celle de Jack Lang, cette culture d’élite de masse s’est répandue avec un éclat qui ne se discute plus.

Aussi, il est indiscutable que la Culture est essentielle à la qualité de vie de la population. 

Elle doit être, en outre, un élément fort du développement économique de notre citée car nous ne pouvons ignorer la dimension des industries culturelles comme celles liées au cinéma, au numérique, au tourisme culturel mais aussi aux livres ou à la lecture par exemple.

Le principe de notre action culturelle sera de maintenir les activités et animations culturelles existantes et d’en développer de nouvelles. L’objectif sera d’être à l’écoute des associations afin de les soutenir activement lorsque leur projet est digne d’intérêt pour la collectivité et économiquement raisonnable.

Pour réaliser cet objectif de la façon la plus opérante, une commission culturelle sera créée et réunira autour d’un ou deux adjoints, des Luchonnais, des professionnels locaux de la Culture, des acteurs économiques Luchonnais, des personnes qualifiées et un ou deux représentants de la jeunesse luchonnaise (lycéen, collégien). Cette commission culturelle réfléchira au développement de activités existantes et aussi à la création d’équipements ou activités culturelles.

Il faudra impulser un dynamisme artistique propre à Luchon et ce, en renforçant notamment l’attractivité du centre-ville en s’appuyant sur ses joyaux tel que l’église Notre-Dame de l’Assomption, son Orgue, le Casino, les Thermes.

Il faudra aussi encourager voire amplifier notre patrimoine culturel existant comme par exemple les Fils de Luchon, la Fanfare luchonnaise, les Guides à cheval et aussi le Festival des créations télévisuelles., sans oublier L’hospice de France et son musée (sujet transversal au tourisme, au sport, etc…) qu’il faut accompagner dans son développement : redéploiement des structures hôtelières existantes, création de nouvelles structures et activités sur le plateau de l’Hospice comme sur les hauteurs de Campsaure.

S’agissant du musée de l’Hospice de France, il conviendra d’envisager soit une rénovation des espaces qui lui sont affectés soit son transfert dans un nouveau lieu, ceci afin d’améliorer la mise en valeur de sa collection muséographique et aussi de la développer.

La musique et le théâtre seront, eux aussi, au cœur du développement culturel de la ville, concert de musique baroque à Luchon mais aussi dans les magnifiques chapelles romanes des vallées avoisinantes.

Concert sur le thème du jazz avec éventuellement la perspective d’un partenariat avec le Festival du Comminges. Développement et diversification des concerts autour de l’Orgue qui a fait l’objet d’une rénovation récente avec la participation active de l’Association des Amis de l’Orgue. Une programmation ambitieuse et variée pourra être mise en place préfigurant la création d’un festival autour de ce thème.

Aide à la création d’un “café culture” afin de favoriser notamment les concerts de musiques actuelles, ceci dans l’objectif d’intégrer le réseau “SMAC” dans le cadre du schéma d’orientation et de développement des lieux de musiques actuelles “SOLIMA”. 

Relance de l’activité du théâtre par la rénovation et la mise aux normes de ses installations mais aussi en redynamisant sa programmation. Outre la relance de notre théâtre, la création d’une activité « café-théâtre » devra permettre l’accueil de compagnies indépendantes de théâtre, d’arts de la rue, de cirque, plus généralement de spectacles vivants. Cette initiative sera encouragée et soutenue.

Création d’un lieu d’accueil d’un ou plusieurs artistes pour la réalisation d’un travail de recherche, de création et/ou de diffusion artistique ceci en “résidence d’artiste”.

Développement dans le cadre du programme “Micro-Folie” d’un musée numérique de proximité. Ce musée numérique tel qu’il est envisagé par le Ministère de la Culture, permet de développer par exemple un laboratoire de fabrication numérique, un espace de réalité virtuelle, une bibliothèque, une vidéothèque, une ludothèque, une photothèque… Ce lieu devra être équipé de salles d’exposition, de convivialité, en d’autres termes, d’espaces multiples d’activités accessibles et chaleureuses.

Enfin, la création d’un salon d’artisanat d’art permettra de mettre au haut de l’affiche ces maître artisans, excellence du savoir-faire français et de la culture de transmission. 

Afin de réaliser ces ambitieuses perspectives, il sera important de produire une étude « revitalisation du centre bourg » en partenariat, par exemple, avec une école nationale supérieure d’architecture. Cette étude sera le point de départ de la réorganisation spatiale de notre ville ” Reine” tant en termes de mobilité urbaine que de circuit culturel ou sportif. En synthèse, cette étude devra permettre de repenser l’organisation et l’aménagement des espaces urbains notamment en valorisant notre remarquable patrimoine bâti.

Cette dimension de l’étude sera d’autant plus importante qu’elle sera le point de départ de l’expression de notre volonté d’obtenir pour notre ville le label : “Villes et pays d’art et d’histoire”.

Pour conclure, la réalisation de ce programme culturel demandera, outre la mise en place d’une stratégie de recherche de mécénat culturel, la conduite d’une politique de partenariat avec l’État et ses établissements culturels nationaux, la communauté de communes, la région, le département, mais aussi avec la ville de Toulouse et à chaque fois que possible avec tous les partenaires ou acteurs culturels locaux ou nationaux.

ÉLECTION MUNICIPALE LUCHON 2020

D’autres événements…

Meeting annulé

RÉUSSIR LUCHON EnSEMBLE Meeting annulé La Liste Réussir Luchon Ensemble a pris la décision d'annuler la réunion publique qu'elle devait tenir Mercredi 11 mars prochain. Il ne s'agit pas de céder à la panique lièe à l'épidémie de coronavirus mais au contraire d'adopter...

Réunion publique du 22 février 2020

RÉUSSIR LUCHON EnSEMBLE Réunion publique. Éric Azémar et toute l’équipe de Réussir Luchon Ensemble vous invitent à la présentation des priorités de leur programme, le Samedi 22 février à 18h au Pavillon Normand. Présentation des priorités à mettre en œuvre. Des...

Réunion publique des artisans, commerçants et professions libérales

RÉUSSIR LUCHON EnSEMBLE Lundi 27 janvier 2020, à partir de 20 heures à l’appart hôtel du petit Train.  L’attractivité du centre ville et les commerces de proximités sont au cœur des préoccupations de l’équipe de Réussir Luchon Ensemble. Dans le cadre des  élections...

Partager sur :

Si vous le souhaitez, partager cet article sur Facebook, Twitter ou par mail en cliquant sur l'un des boutons